- Enregistrement - ?

Fanfic: Les aventures de Canardman.

Venez poster vos fanarts de l'univers JdG !

Fanfic: Les aventures de Canardman.

Message par Mathio » 28 Juil 2014, 13:53

Bonjour à tous. vous l'aurez compris en lisant le titre que je vais écrire une histoire sur les aventures du justicier masqué j'ai nommé :canard: . notre valeureux héros aura fort à faire avec la Mafia qui sévit à Geekopolis avec à leur tête le mystérieux Harpagon.

Accrochez-vous car cette fanfic est pour les connaisseurs de JDG. les références aux vidéos seront nombreuses. sans parler des canards qui vont plumer cette histoire.

A raison de mes nombreux projets et de mon travail, il y aura un ou deux chapitre par mois. Merci de votre soutien et de vos commentaires.

Le premier chapitre sera publié en janvier 2015.
Mes fanfictions: http://www.fanfic-fr.net/fanfics/auteur ... 29341.html
Futur projet (Date inconnue) : Les aventures de Canardman
Image
Avatar de l’utilisateur
Mathio
Newcomer
 
Message(s) : 70
Inscription : 30 Juil 2012, 10:47

Re: Fanfic: Les aventures de Canardman.

Message par Mathio » 04 Août 2015, 10:34

Mes plus sincères excuses pour ce retard. par manque de temps et de motivation, je n'avais pas pu avancer dans l'histoire. mais cette fois, c'est la bonne. en janvier 2016, vous aurez le premier chapitre. promis.
Mes fanfictions: http://www.fanfic-fr.net/fanfics/auteur ... 29341.html
Futur projet (Date inconnue) : Les aventures de Canardman
Image
Avatar de l’utilisateur
Mathio
Newcomer
 
Message(s) : 70
Inscription : 30 Juil 2012, 10:47

Re: Fanfic: Les aventures de Canardman.

Message par Mathio » 01 Jan 2016, 08:41

Comme promis, les aventures de Canardman comme cadeau de bonne année!!

Chapitre 1: À la recherche du Joker


Geekopolis, une grande ville française connue pour son importante population de geeks qui vivait ici. Les fans de jeux vidéo et d’animés de cette ville étaient réputés dans le monde pour leur jugement souvent exact. La vente de produits dérivés était une des plus importantes activités de Geekopolis. Hélas, la ville était fréquemment menacée par les êtres les plus malfaisants de l’humanité : les riches et les matérialistes. Heureusement, un héros masqué s’était manifesté pour protéger les geeks de la Terre. Son nom, Canardman.

Une nuit sombre, un brouillard épais recouvrit légèrement Geekopolis. Sur un mur, était collée une affiche Wanted dont le criminel recherché était un homme vêtu d’une chemise hawaïenne portant une cape jaune et un masque de canard. Une main arracha l’affiche et derrière se trouvait une autre affiche. On recherchait cette fois du jambon.
Au même moment, sur les écrans de télévision et d’ordinateur, un lugubre personnage fit son apparition. Vêtu et maquillé comme le principal némésis de Batman, Séb agissait comme le Joker.

-Salut, les petits amis ! J’ai une nouvelle qui vous va rendre la vie plus amusante. Ha ! Ha ! Ha ! Ha !

Retour sur le second avis de recherche qui fut arrachée comme le premier. Une troisième affiche était cachée derrière et il était imprimé : « Merci de ne pas arracher les affiches svp ! »

Dans l’émission, le Joker présenta avec son acolyte un invité qu’ils avaient ligoté et bâillonné avec du scotch. Il s’agissait de Marcus, une personnalité importante du jeu vidéo. Le pauvre homme terrifié tenait une manette de console, les mains recouvertes de ruban adhésif, contraint de jouer.

-Regardez ! Coucou ! Alors il est bien ce jeu ?

D’un signe de la tête, Marcus fit comprendre que non.

Dans les rues, deux ombres menaient un groupe d’ombres qui vinrent attaquer un magasin de jeux vidéo Geekmania. Le premier était habillé comme un groom avec un uniforme rouge. Le second portait un imperméable pour cacher ses vêtements. Malgré cela, il était facilement reconnaissable par sa houppette. Soudain, une ombre surgit de la nuit pour aller vers le lieu de l’attaque. Canardman entrait en scène.

-Humm ! Mais pas comme ça, fulmina le Joker agacé. Mais c’est vrai qu’il a de gros doigts. On va devoir les lui couper. Allez ! Insécateur !
-Oui, chef, dit la complice de Séb pendant que Marcus paniquait à la vue du pokémon insecte vert qui avait des lames-bras.

Dans un combat épique, Canardman enchainait les coups et les combos à une vitesse hallucinante. De telles attaques auraient eu raison de ses ennemis s’il ne battait pas contre l’air. (Putain ! Tu es à dix mètres d’eux !) Les deux roux demeurèrent surpris de l’attitude de ce héros qui faisait n’importe quoi. Tout à coup, Canardman lança un canard explosif qui explosa aux pieds des deux méchants.

-Dring ! Dring, sonna le Joker en imitant une cloche. On me fait signe qu’il y a trop de caméos dans cette émission. Alors comme on dit au cinéma. Et coupez !
L’écran devint noir et on entendit les hurlements de Marcus qui se faisait couper les doigts. La folie du Joker n’avait aucune limite.

Après avoir neutralisé les roux et leurs roux de larbins, Canardman quitta les lieux en laissant les malfrats ligotés. Les sirènes de police se firent entendre quelques secondes après. Les voitures encerclèrent les bandits et des policiers en sortirent pour emporter les criminels au commissariat. Parmi eux, se trouvait l’inspecteur Magret, un imposant canard mal fané qui n’aimait pas que l’autorité de la police soit bafouée par des prétendus défenseurs de la justice. Il observa les bandits arrêtés avant de se tourner vers la presse qui s’était bougée le cul pour venir tard dans la nuit. Parmi eux, se trouvait un chat plâtré au bras droit et tenant un micro à tête d’enfant. L’inspecteur Magret reconnut ce journaliste. C’était Groucha, un journaliste un peu fouineur avec son stupide journal et avait pour assistante une autruche.

-Dites-nous inspecteur, demanda Groucha, ces criminels arrêtés, est-ce l’œuvre de Canardman ?
-Oui, c’est bien cet emplumé masqué, soupira l’inspecteur. On va l’arrêter, je vous le dis.
-Pourtant, rétorqua Groucha, Canardman a permis l’arrestation de plusieurs criminels.
-Mais c’est aussi un criminel. La preuve, la semaine dernière, il a jeté des bouteilles en plastique dans les poubelles non recyclables de personnes qui avaient joué à des FPS sur consoles.
-Un PCiste convaincu, dit Groucha. Ce n’est pas assez pour en faire un criminel.
-Le mois dernier, il a jeté un paquet de mauvais jeux dans la nature. Et trois mois avant, il a détruit un supermarché avec un OVNI. Des dégâts comme ça, ça mérite bien les menottes.

Groucha ne répondit pas. Soudain, son téléphone sonna. Il décrocha pour entendre une nouvelle des plus terrifiantes.

-Je dois y aller, dit-il. Il y a urgence.

En effet, le lendemain, on apprit la terrifiante nouvelle. Marcus, célèbre icône du jeu vidéo avait été retrouvé chez lui avec les doigts coupés et remplacés par des Knacky. Son seul commentaire fut :

-C’est à la fois douloureux et délicieux, dit-il en mangeant ces nouveaux doigts les larmes aux yeux.

Dans une maison isolée de la ville, habitait le Joueur du Grenier. Cet homme était réputé pour ses critiques de mauvais jeux rétros dont les défauts ne se comptaient plus. La nouvelle des malheurs de Marcus l’inquiéta fortement. En fait, il se sentait coupable de ce qui arrivait à Séb. Depuis quelque temps, il avait remarqué quelques changements mais rien d’alarmant. Et puis un jour, Séb disparut. Quelques heures après sa disparition, il avait commis son premier forfait en attaquant un magasin de jeux et ne volant que les mauvais jeux. Le message était clair. Séb avait été traumatisé par les jeux qu’il avait récemment testés. Grenier aurait bien aimé vérifier les jeux prévus mais le temps manquait. Séb serait bien capable de recommencer bien que privé de ses larbins du gang des roux qu’il avait engagé.

L’interrogatoire qu’il avait mené avec le gang des roux lui avait permis de localiser leur repaire. C’était là où le Joker les contactait pour préparer ses mauvais coups. Mettant son masque de Canardman, le justicier masqué prit sa canardmobile pour se rendre au repaire des brigands. Ce n’était qu’une question de temps avant que la police débarquait avant lui.

Le repaire des roux, un entrepôt mal fané maintenant désert en raison de l’absence de ses habitants. Pour une raison inconnue de Canardman, le mobilier était de couleur orange. Dans ce squat délabré avec des canettes, de détritus et de mégots sur le sol. Sur une petite table basse, un vieux téléviseur encore allumé. La neige sur l’écran disparut pour laisser place à un visage bien familier à Canardman.

-Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ça mousse, mon petit canard, demanda le Joker. On est perdu ? On veut savoir ce que j’ai ressenti dans mon petit cœur, hm ? Je vais t’aider, hm. Jamais tu ne pourras savoir ce que j’ai ressenti.
-Mes parents sont morts, répondit Canardman avec sa voix grave. Un canard les avait mangés.
-Ce n’est pas ça la vraie souffrance, rétorqua le Joker.
-C’était un gros canard, insista le justicier.
-Non, ce n’est pas ça la vraie souffrance. Je vais t’aider. Je vais t’envoyer un petit cadeau. J’espère que tu ne le prendras pas trop mal. Je ne voudrais pas qu’il y ait un confit de canard entre nous. C’est juste devant moi. Ha ! Ha ! Ha ! Ha !

L’écran s’éteignit. Canardman ramassa la boîte de jeu qui se trouvait devant le poste de télé. C’était Aquaman de Game cube. Retournant chez lui, il le testa. Le jeu était pitoyable, répétitif. Les graphismes étaient mauvais. Les cinématiques, si on pouvait les appeler comme ça, étaient minables. Les missions presque identiques avec quelques missions de tir. Mais au final, c’était le moins pire des jeux de super héros. Serait-ce un message pour dire que Séb se cacherait quelque part dans la mer ? Geekopolis avait un accès direct avec l’océan Atlantique. Il n’était pas difficile pour Séb pour rejoindre rapidement les vastes étendues d’eau. D’un bond, Canardman se leva et partit vers l’océan.
Mes fanfictions: http://www.fanfic-fr.net/fanfics/auteur ... 29341.html
Futur projet (Date inconnue) : Les aventures de Canardman
Image
Avatar de l’utilisateur
Mathio
Newcomer
 
Message(s) : 70
Inscription : 30 Juil 2012, 10:47


Retour vers Fanarts JdG

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité