- Enregistrement - ?

Infamous Quest : Jeux d'aventure en point'n click

Si vous êtes à la réalisation de jeux vidéo ou de logiciels, cette rubrique est faite pour faire partager vos créations !

Infamous Quest : Jeux d'aventure en point'n click

Message par Sirayar » 27 Nov 2016, 03:33

Bonjour, je suis Sirayar. Ca faisait un moment que je ne suis pas passé.

Je viens parler de 2 jeux d'aventures, programmés en AGS, parfois appelé Tasse Bleu (ou encore Sierra-Style, diraient certains connaisseurs) que vous pouvez trouver (en anglais) sur http://www.infamous-quests.com/home/games/ :

- Quest for Infamy
- Order of the Thorne

I : Quest For Infamy

Dans Quest for Infamy, jeu d'aventure et RPG, vous incarnez Roehm, criminel en fuite après avoir rencontré une princesse dans sa chambre sans être de sang royal. Dans la précipitation, Roehm s'enfuit pour changer de vie et d'identité. Malheureusement, il ne peut passer la frontière, et doit essayer de se cacher à Volksville. Malgré celà, un sheriff va donner du fil à retordre. Roehm va s'apercevoir qu'il n'est pas tout à fait libre, ni tout à fait tranquille pour rester en planque. Comment Roehm va-t-il s'en sortir ? Tout celà dépends de vous.

Quest for Infamy a celà d'innovant d'être à la fois jeu d'aventure et RPG :

- RPG : Roehm, selon le choix du joueur, devra au choix devenir un brigand, un sorcier ou un roublard. Chacun a certaines compétences particulières qui pourront atteindre leur maximum selon la classe de personnage. Ainsi, seul le roublard pourra avoir ses compétences de vol et furtivité à 100%, là où les autres classes devront se contenter de 50% (Roehm reste dans tous les cas un criminel). Autre exemple, seul le sorcier pourra connaitre la magie, compétence qui sera interdite si vous choisissez l'une des autres classes.

Cet aspect RPG vise à éviter de faire de Roehm un personnage doué en tout, incitant le joueur à faire avec les talents d'une classe que vous aurez choisis pour Roehm. Pour progresser, les compétences devront être pratiquées plusieurs fois (comme par exemple grimper un arbre pour faire progresser la compétence escalade, même si Roehm échoue la 1ère fois). Il y aura à gérer la faim, le sommeil, l'équipement.

Certains défis ne peuvent être réussies que si Roehm maitrise suffisamment une compétence ou s'il a une statistique suffisante. Par exemple, s'il est trop faible, Roehm ne pourra pas forcer une porte. Si sa compétence est trop faible en magie, son sortilège ne sera pas aussi efficace qu'il le devrait. Si sa furtivité est trop faible, Roehm risque d'être remarqué par un garde.

- Aventure : Le côté aventure de Quest for Infamy comporte une interactivité créative. Certaines situations peuvent parfois être résolu de + d'une manière, voire plusieurs selon vos actes ou votre choix de réponse (le maximum peut parfois atteindre 5 choix possibles).

Certaines énigmes reposent uniquement sur les capacités décisionnelles. Par exemple (fictif), si Roehm est encerclé par des gardes, ses hautes compétences ne pourront pas lui permettre de triompher en faisant un massacre (celà rendrait le jeu trop facile). Ca peut être parler au chef des gardes, ou se libérer pour s'enfuir.

- L'ensemble : Le jeu évite la frustration au joueur de deviner par hasard la réponse à une énigme. Celà consiste par exemple à parler avec un explorateur qui connait bien la région, ou lire un livre à la bibliothèque. De cette façon, la réponse à une énigme est accessible.

Quest for Infamy fonctionne sur un équilibre entre la partie aventure et la partie RPG. Pour ma part, j'ai beaucoup apprécié, et même finit le jeu. J'aime aussi beaucoup le ton du jeu, l'idée que l'on puisse incarner un criminel qui prends ses aises. J'ai aussi beaucoup apprécié la psychologie des personnages, et le choix cinglants des dialogues. C'est pour ça que j'en fais la promotion. Si le jeu vous a plu et si vous le pouvez, je souhaite que vous en parliez à un maximum de personnes qui seraient intéressées.

Et Order of the Thorne ? Je vous en parle tout de suite.

II : Order of the Thorne : The King's Challenge (OOTT)

Order of the Thorne est un jeu d'aventure qui se passe dans un monde de magie où vous incarnez Finn, le barde. La magie de ses sortilèges vient des cordes de son lute dont il joue. Il espère gagner sa vie par sa musique. Au royaume de Rosette, le roi a lancé un défi : retrouver la reine. Quiconque la retrouve se verra accorder un seul souhait au champion qui accomplira la requête du roi, et les prétendants sont nombreux. Le défi a l'air simple dans son idée, mais Finn ignore les rebondissements qui l'attend.

- Idée : Dans OOTT, la sonorité musicale et les couleurs guident le joueur pour reproduire des sons, lesquels permettent de jeter un sortilège. Pour ce faire, le joueur doit reproduire un certains nombre de notes, sans avoir besoin de reproduire toute une partition. Le jeu a aussi sa propre histoire, sa propre légende, sa propre ambiance. Elle se distingue de Quest for Infamy

Contrairement à Quest for Infamy, vous ne pouvez pas mourir dans OOTT.

L'ensemble : J'ai beaucoup apprécié OOTT. Infamous Quest (acronyme IQ, la production indépendante) a su créer un univers différent sans tomber dans la facilité de reproduire Quest for Infamy. Les capacités imaginatives, la notion de musique et les légendes m'ont beaucoup plu.

Là où Quest for Infamy a un ton audacieux, OOTT se veut + humain. Là où j'ai été encore + impressionné, c'est que Finn, le personnage principal, ne tombe pas dans le poncif moralisateur où le personnage veut que tous le monde soit parfait. Au lieu de ça, IQ a réussit à faire de Finn est un personnage très humble et à l'écoute des gens qu'il rencontre.

Infamous a tout gardé et adapté des points forts de Quest for Infamy : la psychologie de chacun des personnages est nuancée. Chaque personnage a une personnalité sans être prévisible; le joueur, par l'intermédiaire de Finn, peut connaitre le fonds des angoisses des personnages, qui ils sont. Autre point fort conservé de Quest for Infamy : l'accessibilité des énigmes. Pas besoin de longues heures de frustration ou de hasard inhabituel pour trouver la solution; il y a une bibliothèque faite pour connaitre les légendes du monde de OOTT.

OOTT n'a qu'un seul défaut à mes yeux : être plutôt court. Le jeu est très bien fait sur la qualité, mais il est un peu court. C'est tout ce que je peux lui reprocher.

Conclusion : J'espère que mes présentations de Quest for Infamy et OOTT vous ont plu. Si c'est le cas, lancez-vous sur ces productions ! Vous avez aimé un des jeux ou encore les deux ? N'hésitez pas à en parler à un maximum de personnes, faites des tests ou des vidéos youtube !

Je vous remercie pour la lecture des présentations de Quest for Infamy et Order of the Thorne.

A bientôt ^_^

Sirayar
Avatar de l’utilisateur
Sirayar
Newcomer
 
Message(s) : 3
Inscription : 06 Déc 2015, 00:44

Retour vers Jeux vidéo & logiciels

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité