- Enregistrement - ?

Le fossé de la geek attitude France/Japon

Pour parler de tout et de rien...

Re: Le fossé de la geek attitude France/Japon

Message par Bunowa » 02 Août 2012, 18:39

Salut, pensez-vous qu'un jour la france rattrapera le Japon que ce soit au niveau des boutiques spécialisé ou des évènements consacrés à la culture geek?

Nous avons bien quelques évennements en france comme la japan expo mais c'est loin d'égaliser le japon avec ses défilés de cosplays banalisés et organisés par des mecs en costar cravate qui en font des évènements très médiatisés (reportage nolife sur World Cosplay Summit présenté par DamDam) ^^'

Quant aux quelques points de ventes de japanime/manga, je crois que ce qu'on trouve de plus grand en france ça doit être DiscountManga.com ^^'

Et je parle même pas des salles d'arcades et du marché des jeux vidéos rétro :(

Actuellement, les geeks de france ont (estimation personnel) entre 11 et 35ans. Après 35ans c'est des que des vieux coincés qui ne font que polémiqué et qui n'ont aucune ouverture d'esprit. Au japon j'ai cru comprendre que ça allais jusqu'à 70ans donc, d'ici au moins 35ans (pour alors j'aurais 65ans deprime) je penses qu'on poura espérer entrer dans une nouvelle ère, avoir des politiciens qui vivent au présent et qui savent que Facebook n'est pas né en 2010, avoir une population moins coincé qui n'encourage pas sans arrêt la censure...consterne (le japon était t-il coincé dans les années 60?)
Avatar de l’utilisateur
Bunowa
Squatteur du Grenier
 
Message(s) : 262
Inscription : 28 Mars 2012, 14:35

Re: Le fossé de la geek attitude France/Japon

Message par laupin » 02 Août 2012, 21:18

... On est bien niveau geek je pense et puis on a pas notre même culture. Tiens je suis sur qu'eux ne connaisse pas nos dessins anime/film peu connus.
Alre il est evident que tu connais pas tous leur manga mais eux ne connaisse pas nos bd
d'ailleur j'ai entendu un manga spirou qui sotirai au japon pour leur faire connaitre notre culture.
Fus roh yay!
Recap en cours de tous les musiques et extraits des videos de JDG ici .
(\__/)
(='.'=)
(")_(")

Voici Lapin. Copiez Lapin dans votre signature pour l'aider à concrétiser sa domination du monde.
Avatar de l’utilisateur
laupin
Enfant de Juron
 
Message(s) : 3158
Inscription : 28 Mars 2012, 19:06
Localisation : Puteaux/Paris

Re: Le fossé de la geek attitude France/Japon

Message par Lloynd » 02 Août 2012, 21:23

Le mœurs sont vraiment différentes que c'en est ahurissant je trouve...

Que même les journalistes (j'insiste sur le e finale pour parler des femmes :p) sont amener a parfois se cosplayer pour couvrir certains évènements.

Et pour ta question je pense que dans les années 60 le japons était comme l'europe dans une époque sixties avec les Jeux Olympique de Tokyo malgré les séquelles de l'après guerre et des bombes atomiques.

Dans les années 60 les mœurs ce sont détendu chez eux et chez nous mais pas de la même manière faut croire:p

Enfin comme c'était le début de l’essor technologique ça doit être plus tard la geek attitude est rentré chez eux.

Je pense que ça serait plutôt vers 75 après la crise pétrolière et tout ça mais je suis pas certaines mais en tout cas le mot Otaku existe depuis 1983.

Bon je pense que je m'éloigne du sujet ^^
Lloynd
Enfant de Juron
 
Message(s) : 2976
Inscription : 20 Juin 2012, 09:01

Re: Le fossé de la geek attitude France/Japon

Message par MADIkOx » 02 Août 2012, 22:15

On est pas mal niveau geekerie.... il faudrais juste qu'au lieux de reediter des jeux que l'on a déja sur multiple support ou qui existe déja en euro.

Ce rattraper sur des opus que l'on a jamais put tater alors qu'ils sont excelent, (sauf par le biais d'un support pas trés catholique) je serais par exemple prete a payer même une appli e-shop 10€ pour jouer à l'un des mother sur MA CONSOLE et non pas par le biais d'une interface pc u_u.

Je demande pas d'encourager l'édition d'ero-game, mais bon les jeux de ryhtme, de stratégie, ou rpg nippon sont trés trés bon.

Et je parle que de jeux là mais niveau manga ce sera sympa aussi que l'on ne ce limite pas qu'a vendre ou faire de la pub en masse pour porter au nus des mangas qui ont une adaptation animer et faire plus de place au oeuvre vraiment cultes.

Et encore je crache sur la soupe mais sa commence à changer, mais seulement pour des manga déja populaire à l'époque, j'ai vu récement des réedit des tomes de sailor moon et sailor Venus je m'y attender pas du tout !

Il y aussi des reedit de manga d'auteur plus récent mais dans un meilleur support que les tomes sorti à l'origine.

Je prendrais pour cela Tonkam en exemple qui a changer ces tomes de spirale et de tomié, qui était au départ sous la forme d'une simple couverture cartonée trés simple à endomagée et dur à conserver sans couvrir le livre.A une compilation des série complétes en 1 seul volumes avec de trés jolis effet et des pages couleurs.L'intégrale de spirale à une sublime reliure en relief pour le même prix que les 3 tomes de spirale acheter séparément.

Aprés tu as des reedit qui sont du foutage de gueule comme les narutal qui sortent en gros volume. Ils aurait put ce contenter de volume double comme pour Samurai deeper kyo ou yu-gi-oh mais non -_-".Surtout que c'etait pas comme si les premier tome de naruto était chaud à choper ....

Alors que Jojo's bizzare adventure qui est la référence du genre shonen, qui a Un millions de goodies au japon, est qui est super populaire là bas et quasi inappercus dans nos contrés.

A un tel point que tonkam y va a reculons pour la réedition des premiers arcs u_u. Je trouve sa chiant qu'en france un manga est besoin d'une série de jv a rallonge et d'une série animer pour faire parler de lui ou bénéficie de pub sérieuse(et ceux même si elle est trés mauvaise comme narutal avec ces 6 saison de hors série pour une demie saison d'épisode du manga -_-")

Aprés ce que j'entend par rattraper le japon niveau geekerie, c'est surtout d'un point de vue jeux/manga culte.

Les éditeurs font pas me faire croire qu'il ont pas peur de séduire un public assez large car même Hideo Baba , qui ce charge des tales of, a pris concience de l'importance qu'accorder les fans de joueurs de tales of européen pour ces jeux. Pour ce décider ENFIN d'éditer plus de jeu traduit dans cette zone. (Et le fait de commercialiser des manga tales of aide beaucoup pour certain)

On risquerais quand même de ce taper vesperia sur PS3 u_u

Alors qu'auparavant Symphonia à peut etre trés bien marcher en europe et au states mais c'est pas pour autant qu'on a eut l'opus ps2.Ou encore tales of the abyss pour nous européen sur la playstation 2 à l'époque.(Et puis pour qu'un site de fan comme kingdom of tales recoit des pass pour le Tales of festival chaque année au japon pour visiter et interviewer l'Hideo c'est que c'est pas rien u_u)

Voilà pour mon humble avis.fou
MADIkOx
Squatteur du Grenier
 
Message(s) : 166
Inscription : 30 Mai 2012, 14:58

Re: Le fossé de la geek attitude France/Japon

Message par Lloynd » 02 Août 2012, 22:22

Petit HS juste pour ajouter de l'eau a ton moulin en matière de régression des éditeurs:

Quand j'ai vu le 1er tome de High School of the Dead en couleur et format A4 j'ai franchement halluciné... C'est de l'altération d’œuvre !!!

Et a la limite si d'un point de vue coffret dvd on pouvait avoir un résultat qui s'approcherais un peu de la valeur qu'on débourse ca ferait plaisir (payer plus chers pour avoir la chance de pas avoir la vostfr je veux bien mais se chopper des sous titres d'une qualités a te faire pleurer alors que gratuitement sur le net des gens font mieux...)

EDIT: mais si je pouvais avoir de bon Galge ou Otome Game traduit je dis pas non par contre ^^
Lloynd
Enfant de Juron
 
Message(s) : 2976
Inscription : 20 Juin 2012, 09:01

Re: Le fossé de la geek attitude France/Japon

Message par DarkOuw » 02 Août 2012, 23:29

decidemment, les idées de topic fuse en ce moment. Interessant tous ca. En Belgique nonplus on à pas tous ca. Bon aprés ce n'est pas moi qui serait interesser par des ero-game ou autres otome... (Apres je ne suis pas une fille... Je ne peux donc peut-etre pas comprendre... hmmm) Mais il est vrai qu'il devrait essayer d'importer certains mangas. Et faire du meilleur boulot quand ils traduisent aussi. (Je suis un peu fatiguer aujourd'hui, si je ne suis pas tres compréhensible, veuillez le pardonner...)

Par contre (c'est surtout pour ca que je poste en faite) je suis un fan (enfin... Petit fan, j'apprecies le manga, mais je n'ai pas de jeux ou de poster de se manga... Mais je compte bien prendre le ultimate generations par contre. Bref) Qu'est-ce que "Narutal"? Car ca franchement, je vois pas. Au début je croyais que tu avais mal orthographier mais tu la repeter plus loin... Peux-tu m'expliquer s'il te plait? =)
Image

Kingdom Hearts powa
Avatar de l’utilisateur
DarkOuw
Fan de simulateurs allemands
 
Message(s) : 943
Inscription : 28 Juil 2012, 09:59
Localisation : Belgique

Re: Le fossé de la geek attitude France/Japon

Message par ShinFalcon » 03 Août 2012, 00:00

Pour ma part, je pense que c'est surtout une différence de culture évidente. On n'a pas du tout le même point de vue ni les mêmes manière de nous divertir qu'au Japon. Ici, trop de gens jugent ce genre de chose de "ridicules" où alors n'ont pas correctement saisis le principe d'un cosplay (exemple : petit fille déguisée en Dora l'exploratrice...C'est du vécu pour moi...J'ai eu honte pour la petite...)
Avatar de l’utilisateur
ShinFalcon
Enfant de Juron
 
Message(s) : 2670
Inscription : 21 Mai 2012, 18:37

Re: Le fossé de la geek attitude France/Japon

Message par seednight » 03 Août 2012, 08:37

je pense aussi qu'il y a un paradoxe important à souligner : les Japonais sont en apparence assez "coincés" : mode de vie extrêmement formaté depuis le plus jeune âge, mentalité de l'excellence et de la performance, mythe des salary men, sentimentalisme extrême (allant jusqu'au suicide en cas d'échec et même de simple rattrapage au Bac), et maturité extrême, zen attitude frisant même l'inaccessibilité ...

Et d'un autre côté, ils savent (et même très bien !) s'éclater comme des gamins, dans des proportions identiques à celles de l'énergie et la dévotion qu'il mettent dans leur travail et leurs actions en général

Des thématiques de jeux que nous ne saurions même pas envisager ou considérer comme ludiques : gestion de trains, de cuisine, de tâches ménagères, d'actions complètement anodines transformées en exploit (cf. les extraits vidéos du Petit Chef et de Prince of Tennis).

Dommage, pour assombrir quelque peu le tableau, qu'ils aient une réserve (encore paradoxale) dans l'expression dans la vie réelle de leurs sentiments amoureux et/ou familiaux : distance relation parents/enfants(sauf dans le cas d'un enfant unique, à moins qu'ils n'aient évolué sur ce plan-là ?), réserve dans les relations amoureuses (on ne se tient pas la main et les preuves d'amour ressemblent plus à des preuves d'affection fraternelle voire de cérémonies d'adoubement ^_^

Mais bon, n'étant pas de culture japonaise (à moins qu'un membre du fofo puisse nous répondre sur ce point), aucun d'entre nous ne pourrait a priori infirmer cela cela

A peu de choses près, ce peuple pourrait se rapprocher el plus de la perfection en termes de nature humaine et d'acceptation de soi ...

....

(ça vous la coupe hein, je n'ai jamais été aussi sérieux depuis mon inscription ... Asian Seednight, c'est possible. :D )

Edit : d'ailleurs pour ne pas trop m'éloigner du sujet premier de ce topic, Bunowa, je n'ai qu'un seul truc à te dire : regarde l'évolution rien que sur 5 à 12 ans de l'importance qu'a pris la culture geek et la japanimation en France : début 2000, on n'avait encore qu' Animeland en magazine, à tout casser, une dizaine de mangas connus en France, et des conventions Cosplay extrêmement discrète aussi honteuses à avour qu'une pratique sexuelle déviante ou un coming-out ou l'appartenance à un parti politique ou même la préférence d'un style de musique type métal ...

2012 : JE 5e ou 6e édition (je ne sais plus), explosion des mangas : éditions sens de lecture français et majoritairement japonais, versions intégrales non censurées (jusqu'à l'agencement dans les rayons : d'un petit coin discret de la biblio de la fnac Paris ou uniquement dans les magasins spécialisé en japanimation type Tonkam, c'est devenu une thématique entière et un genre à part entière comme les romans essais,etc...),  scan *ahem!*, fansub pub licenciés, produits dérivés, chaines thématiques (il y a 15 ans : GameOne et Mangas!, aujourd'hui : GameOne, Mangas! NolifeTV, KazeTV, menuW9 sur W9 et j'en passe (pour la TV) ; CultureGeek, LePointCulture, JdG, + ou - Geek et j'en oublie (pour le net) ; AnimeLand, Otaku, des fanzines, (j'en connais peu ou plus beaucoup pour être franc), et les editeurs dvd de manga : Ankama, Kaze (des arnaqueurs au niveau des bonus et suppléments, Manga Distribtution, Beez (qui a fermé), Manga Sanctuary (un nouveau)

c'est déjà une bonne preuve de l'implantation du manga et de la culture geek en France, non ?
Avatar de l’utilisateur
seednight
Accro à la...au riz
 
Message(s) : 1286
Inscription : 28 Mars 2012, 17:22

Re: Le fossé de la geek attitude France/Japon

Message par Tchoucky » 03 Août 2012, 09:34

Pourquoi cet amalgame entre la culture geek et le manga et l'anime japonais ? La culture geek ne s'arrête pas à ce domaine-là, et si on fait la somme de tous les domaines qui la constituent je ne trouve pas que la culture geek soit si maltraitée en France. J'ai plutôt le sentiment que nous avons la notre, qui n'est pas exactement celle du japon.
Les boutiques spécialisées en comics fleurissent, les boutique de rétrogaming aussi, la BD belge a gagné ses lettres de noblesses depuis des décennies. L'Europe produit des dessins animés admirés dans le monde entier (après elle ne les diffuse et ne les vends pas très intelligemment, mais en tout cas, elle les produits). La littérature de fantasy n'a jamais été aussi florissante, et fait l'objet d'événements réguliers. La science fiction est un genre reconnu depuis deux générations. Mais surtout, au quotidien, vivre une vie de geek est de moins en moins mal vu.
Quand j'étais jeune, préférer les vieux dessins animés russes à Hélène et les garçons était mal perçu. Aujourd'hui, on me demande pourquoi je n'indique pas sur mon cv les activités d'administration de forum, de rédaction et de critiques que je fais sur Internet. Alors, d'accord, j'ai grandi, et peut-être que ce que je fais adulte est plus tolérable que ce que je fais enfant.

Mais justement, je suis stupéfaite que personne ne soit choqué de ce que moi, adulte, je fais sur Internet. Dans une société très fermée d'esprit, on me dirait "à votre âge, vous ne devriez pas faire autre chose ?". Hors, je n'ai JAMAIS entendu cette phrase. Je me prépare depuis des années à ce que je dois y répondre et personne ne l'a jamais dite. Je ne me sens absoluement pas stigmatisée d'être geek.
Après, peut-être que je ne rencontre que des geeks, mais ça prouve qu'ils sont assez nombreux pour que je ne soit jamais confrontée à des gens que ma geekitude choquerait. En tout cas, je sais que je ne suis pas la seule à me sentir désinhibée. Sincèrement, quand j'appelle en interne une collègue avec qui je n'ai jamais parlé d'animé et qu'elle décroche en disant "Allo, pension des mimosa, j'écoute ?" sans avoir peur une minute de ce que je risque de penser d'elle devant cette référence, je me dis que personne ne se sens menacé d'être rejeté à cause de sa geekitude.
Tchoucky
Newcomer
 
Message(s) : 29
Inscription : 28 Mars 2012, 16:18

Re: Le fossé de la geek attitude France/Japon

Message par seednight » 03 Août 2012, 11:05

pour info c'était pour faire le lien avec le sujet lancé.

Personnellement je m'en tiens à la signification la plus large de geek qui ne désigne pas simplement un féru d'informatique ou de mangas ou de mmorpg/meuporg ^^. Mais Plus encore à une personne qui se passionne pour nu domaine précis jusqu'à la folie, l'hystérie (en néerlandais ick bin geek = je suis fous, merci wikipédia ^_^), et donc un spécialiste, un expert en telle ou telle matière, soit pas le système scolaire ou le système autodidactique.
Avatar de l’utilisateur
seednight
Accro à la...au riz
 
Message(s) : 1286
Inscription : 28 Mars 2012, 17:22

Re: Le fossé de la geek attitude France/Japon

Message par Tchoucky » 03 Août 2012, 12:30

Ma remarque ne te visait pas en particulier, c'était à propos du sujet en général. Et je suis tout à fait d'accord avec ta définition.
Tchoucky
Newcomer
 
Message(s) : 29
Inscription : 28 Mars 2012, 16:18

Re: Le fossé de la geek attitude France/Japon

Message par ShinFalcon » 03 Août 2012, 12:45

Je pense en fait que vous avez un peu tous les 2 raisons mais à la base il ne me semble pas qu'on pouvait dire "Geek de livre" ou "Geek de cinéma". Au Japon on fait bien la différence entre un Geek (féru de science et de jeu vidéo) et un Otaku (sans signification précise mais en général féru d'animation jap, je schématise...). En France on se dit Geek de tout et n'importe quoi (J'ai déjà entendue Geek de cuisine! Si si!). Je pense qu'on a développer chacun de nos côtés une signification distincte de cette culture.
Avatar de l’utilisateur
ShinFalcon
Enfant de Juron
 
Message(s) : 2670
Inscription : 21 Mai 2012, 18:37

Re: Le fossé de la geek attitude France/Japon

Message par Hikari » 03 Août 2012, 14:22

Seednight tu dresses un tableau plutôt réaliste des japonais.

Enfin bref sinon je voulais dire que les otaku sont quand même très mal vus au Japon, d'ailleurs c'est un terme assez péjoratif.


Bunowa a déclaré
Salut, pensez-vous qu'un jour la france rattrapera le Japon que ce soit au niveau des boutiques spécialisé ou des évènements consacrés à la culture geek?

Nous avons bien quelques évennements en france comme la japan expo mais c'est loin d'égaliser le japon avec ses défilés de cosplays banalisés et organisés par des mecs en costar cravate qui en font des évènements très médiatisés (reportage nolife sur World Cosplay Summit présenté par DamDam) ^^'

Quant aux quelques points de ventes de japanime/manga, je crois que ce qu'on trouve de plus grand en france ça doit être DiscountManga.com ^^'

Et je parle même pas des salles d'arcades et du marché des jeux vidéos rétro :(


C'est normal qu'on soit pas au même niveau que le Japon, vu que c'est le pays fondateur si j'puis dire. Et puis bon, depuis combien de temps le manga et/ou animé est connu en France ? Il a surtout été médiatisé par le club Dorothée et c'était il y a pas si longtemps (de 87 à 97), et vu que des animés pour adultes y ont été diffusés (Ken le Survivant par exemple) les animés ont eu pendant longtemps une mauvaise réputation. M'enfin comme le dit Seednight, il y a de plus en plus de conventions, de magasins etc etc. en France.
Avatar de l’utilisateur
Hikari
Accro à la...au riz
 
Message(s) : 1434
Inscription : 27 Avr 2012, 18:21

Re: Le fossé de la geek attitude France/Japon

Message par ShinFalcon » 03 Août 2012, 14:43

C'est marrant que tu cites le Club Do' Hikari, je serais curieux de savoir si on aurait pas une culture plus proche encore des jap' si Mme Segolène Royal n'avait pas fait la guerre (inutile et disproportionnée quand on voit qu'au final on en est arrivé au même point aujourd'hui niveau violence) et si nos cher traducteur d'AB Production n'avait pas fait un travail aussi... Honteux! Non, vraiment, je me pose la question.
Avatar de l’utilisateur
ShinFalcon
Enfant de Juron
 
Message(s) : 2670
Inscription : 21 Mai 2012, 18:37

Re: Le fossé de la geek attitude France/Japon

Message par Lloynd » 03 Août 2012, 15:30

Visiter un quartier style Akihabara ... Un rêve !!!

@Tchouky, pour moi c'est geek en occident et otaku en orient mais les termes sont a peu près équivalent dans les grandes lignes.
Lloynd
Enfant de Juron
 
Message(s) : 2976
Inscription : 20 Juin 2012, 09:01

Re: Le fossé de la geek attitude France/Japon

Message par DarkOuw » 05 Août 2012, 20:24

*Arrive en douce et re-pose la question*

C'est quoi Narutal? embarassed
Image

Kingdom Hearts powa
Avatar de l’utilisateur
DarkOuw
Fan de simulateurs allemands
 
Message(s) : 943
Inscription : 28 Juil 2012, 09:59
Localisation : Belgique

Re: Le fossé de la geek attitude France/Japon

Message par Aioros » 05 Août 2012, 21:08

je que je trouve triste en France, c'est le marché de la salle d'arcade qui est inexistant en France et les salles d'arcade qu'il reste, sont peuplées de jeux qui ont une quinzaine d'années au bas mot. Quand on trouve encore Sega Rally...

Sinon niveau culture manga, la France est quand meme le deuxieme marché au monde derriere le Japon, et l'image que les gens ont sur les mangas a vraiment evolué, souvenez vous des 80's...

Enfin, je trouve que le jeu video est bien representé, meme si on ne peut echapper a quelques clichés (mais actuellement c'est valable pour un peu tout les sujets). Apres c'est vrai peu de boutiques japonaises mais le marché n'est pas super vaste non plus et concernant le retro-gaming, le marché est etouffé par les editeurs eux meme, qui ressortent a des prix relativement faibles des vieux jeux...
Avatar de l’utilisateur
Aioros
Fan de simulateurs allemands
 
Message(s) : 599
Inscription : 28 Mai 2012, 09:47

Re: Le fossé de la geek attitude France/Japon

Message par ShinFalcon » 05 Août 2012, 21:29

Je pense que tu te rendras rapidement compte que le marché est volontairement étouffé en France si tu passes la frontière! Il y a du progrès c'est certain, mais c'est pas encore ça. J'ai encore beaucoup de mal à trouver certain titre que ce soit en musique, manga ou vidéo, la faute à une politique d'import inadapté à ce qu'on aimerait. C'est beaucoup mieux qu'il y a 10ans, mais il y a encore beaucoup de progrès à faire.
Avatar de l’utilisateur
ShinFalcon
Enfant de Juron
 
Message(s) : 2670
Inscription : 21 Mai 2012, 18:37

Re: Le fossé de la geek attitude France/Japon

Message par Aioros » 05 Août 2012, 22:14

Bien sur y a toujours mieux ailleurs, mais force est de constater que les choses ont evoluées dans le bon ses en France. Pour exemple, les rayons mangas de la Fnac par exemple : quand j'etais gosse y avait Akira, Cobra et Dragon Ball point. Le reste fallait l'importer. Maintenant, y a de tout pour tout le monde.
Avatar de l’utilisateur
Aioros
Fan de simulateurs allemands
 
Message(s) : 599
Inscription : 28 Mai 2012, 09:47

Re: Le fossé de la geek attitude France/Japon

Message par ShinFalcon » 05 Août 2012, 22:17

Je n'ai pas dis le contraire, mais il reste encore beaucoup de boulot! L'importation n'est pas toujours possible ni même abordable pour des toutes petites licences! Pourtant je suis certain qu'il doit bien exister des perles dont nous ignorons l'existence mais distribué au Japon. C'est valable pour tous les domaines, pas que le manga qui a au passage bénéficié de la plus forte évolution. La musique est encore bien mal importée en France.
Avatar de l’utilisateur
ShinFalcon
Enfant de Juron
 
Message(s) : 2670
Inscription : 21 Mai 2012, 18:37

Re: Le fossé de la geek attitude France/Japon

Message par Aioros » 05 Août 2012, 22:28

tout a fait. Aujourd'hui encore certains jeux japonais sortent en occident avec 6 mois voir un an de retard (ni no kuni sur ps3, d'abord sorti sur ds mais jamais publié en France sur ce support ou encore beaucoup de jeux psp) mais avec Internet et certains sites comme Amazon, tu peux te demerder, apres le truc pointu tu vas avoir du mal, c'est clair. Mais en 10 ans passer de petite culture minable et denigrée par toute la classe politique entre autre, a etre l'egale de la culture americaine en France, c'est une tres belle evolution, pour la culture Japonaise.
Avatar de l’utilisateur
Aioros
Fan de simulateurs allemands
 
Message(s) : 599
Inscription : 28 Mai 2012, 09:47

Re: Le fossé de la geek attitude France/Japon

Message par superKIKOO » 05 Août 2012, 23:53


Mais en 10 ans passer de petite culture minable et denigrée par toute la classe politique entre autre, a etre l'egale de la culture americaine en France, c'est une tres belle evolution, pour la culture Japonaise.



c'est faux , Jacques Chirac est un grand connaisseur de l'art nippon .

et il n'est pas le seul , beaucoup d'hommes politique aime la culture japonaise ...

Je crois au contraire que les politiciens ont fait beaucoup pour importé et favorisé les échanges culturelle avec le Japon.


les Japonais sont en apparence assez "coincés" : mode de vie extrêmement formaté depuis le plus jeune âge, mentalité de l'excellence et de la performance, mythe des salary men, sentimentalisme extrême (allant jusqu'au suicide en cas d'échec et même de simple rattrapage au Bac), et maturité extrême, zen attitude frisant même l'inaccessibilité …

Et d'un autre côté, ils savent (et même très bien !) s'éclater comme des gamins, dans des proportions identiques à celles de l'énergie et la dévotion qu'il mettent dans leur travail et leurs actions en général


le japon est un pays aux moeurs extremement codifiées , même quand ils s'éclatent ...


Dommage, pour assombrir quelque peu le tableau, qu'ils aient une réserve (encore paradoxale) dans l'expression dans la vie réelle de leurs sentiments amoureux et/ou familiaux : distance relation parents/enfants(sauf dans le cas d'un enfant unique, à moins qu'ils n'aient évolué sur ce plan-là ?), réserve dans les relations amoureuses





Ils sont pudique c'est vrai , surtout en publique ...

mais le côté peu démonstratif en amour et assez froid ,c'est une image fausse du Japonais.

En réalité , ya des codes aussi pour l'amour et la famille , une fois qu'on les connait tout est plus visible à nos yeux d'occidentaux .

Ensuite ,  ils sont de culture shintô , une tradition trés austère basée sur la rigueur des règles et l'absence d'émotion animale  :  ils doivent  maitriser et contenir les sentiments ça fait partie de leur éducation .Et franchement , je trouve celà trés bien, toute la culture Japonaise  a un sens fort : celui de vivre ensemble dans une communauté en harmonie avec soi même et les autres  .le Japon est minuscule les gens se marchent littéralement dessus dans les grandes villes , alors sans un minimum de régles et de civisme ce serait invivable pour eux .

finalement ce côté froid et distant ,  c'est aussi une barrière de protection  pour avoir un minimum d'intimité dans un pays ou t'es toujours collé les uns aux autres .

enfin j'ai compris le Japon comme ça...mais peut_etre je me trompe .


une personne qui se passionne pour un domaine précis jusqu'à la folie, l'hystérie



trés belle définition du geek !

pour ma part le truc que je retiens du geek Japonais , c'est ..............le fétichisme !

En voyage là-bas ,  j'ai juste hallucinée dans un restaurant  quand un japonais que je connaissais à peine me demande ma culotte  en souvenir ,  en plein milieu d'un repas devant tout le monde .

en France,  t un fou si tu demandes ça , là-bas t'es juste un collectionneur de culotte !evite-ca

et a ce niveau le geek européen est a des années lumière de la folie du geek japonais !!
superKIKOO
Newcomer
 
Message(s) : 13
Inscription : 05 Août 2012, 11:43

Re: Le fossé de la geek attitude France/Japon

Message par ShinFalcon » 06 Août 2012, 00:04

C'est marrant tu n'as pas cité le passage où j'ai parlé de Ségolène Royal! :3

Pour te demander ta culotte, tu es une fille? Ou alors c'est un gay ^^

Ah quels blagueurs ces japonais!
Avatar de l’utilisateur
ShinFalcon
Enfant de Juron
 
Message(s) : 2670
Inscription : 21 Mai 2012, 18:37

Re: Le fossé de la geek attitude France/Japon

Message par superKIKOO » 06 Août 2012, 00:19

Je ne parle pas de Ségolène Royale parce que la culture japonaise se résume pas à l'animé ...

et franchement , c'est un détail sans importance cette histoire .clown
superKIKOO
Newcomer
 
Message(s) : 13
Inscription : 05 Août 2012, 11:43

Re: Le fossé de la geek attitude France/Japon

Message par ShinFalcon » 06 Août 2012, 00:31

Je n'ai pas la même vision des choses que toi, mais passons!
Avatar de l’utilisateur
ShinFalcon
Enfant de Juron
 
Message(s) : 2670
Inscription : 21 Mai 2012, 18:37

Suivant

Retour vers Discussions générales

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron