- Enregistrement - ?

[PS1] Hugo 2

Vous trouverez ici toutes les suggestions concernant la PS1.
Règles du forum
Pour suggérer un jeu que vous pensez être potentiellement intéressant pour une émission Joueur du Grenier, rendez vous dans cette rubrique !

[PS1] Hugo 2

Message par MrGrimm » 08 Mai 2013, 00:12

Bonjour/Bonsoir chers forumeurs et forumeuses, aujourd'hui je vous propose un nouveau petit étron sortit des tiroirs de mon enfance (bien qu'il aurait pu aussi sortir de la cuvette des toilettes, ce serait la même chose). Ce jeu a déjà été proposé par un autre forumeur il y a quelques mois mais j'ai trouvé que sa présentation de rendais pas assez hommage à la chiantitude qui émane de ce jeu. Accrochez vos ceintures, sangles de salopettes et autres lacets, ça va décoiffer.

Afin de faciliter la compréhension d'à quel point ce jeu est mauvais, les points importants seront mis en rouge. Ça évitera à ceux qui ne sont pas friands des touches d'humour et autres feignant de ne pas avoir à trop traîner sur ce post.

Le jeu dont je vais vous parler vous est déjà très brièvement apparu dans une vidéo hors-série de notre JdG préféré (c'est le seul en même temps). Rappelez vous cette micro scène où nous voyons un lutin dans un chariot avançant à la vitesse astronomique d'une voiture à l'arrêt qui finissait pas prendre une rambarde, nous regarder d'un air horriblement neutre et nous dire : "Wow, quel train d'enfer !"

Et bien c'est de ce personnage dont je vais vous parler : ce truc s'appelle Hugo. Je ne m'étendrai pas sur ses apparitions originelles à la télévision dans le seul but de pourrir la facture téléphonique des parents qui laissaient jouer leurs enfants car étant "relativement" jeune à l'époque (5-6 ans voir moins), je n'était pas en âge de connaître cette période de l'histoire du... truc... et laisserai donc d'autres bien plus compétents vous la raconter.

Je dirais simplement que ce... truc... était assez populaire pour qu'après sa carrière télévisée, ITE Média se lance dans la création d'une franchise vidéo-ludique sobrement baptisée Hugo. Les jeux Hugo sont particulièrement nombreux et s'étalent des années 1998 jusqu'à aujourd'hui avec des applications iOS et Android (mon dieu...).

Peut-être vous parlerai-je un jour d'autres épisodes, mais aujourd'hui je ne m'attarderai que sur celui que je connais le plus car je l'ai eu entre les mains : Hugo 2, sorti sur Playstation en Septembre 1999, édité et développé par ITE Média, boîte danoise, s'il vous plaît ! Ouf ! Voilà une jolie intro ! Malheureusement pour vous, avant de me lancer sur le gameplay du jeu, je me dois m'attarder sur le personnage et la synopsis.

Synopsis et personnages :
Une vieille... magnifique jeune femme ! a fait crasher l'avion d'Hugo avec toute sa famille dedans en leur balançant un nuage noir pendant qu'ils faisaient un tour en avion. (Bonne campagne de pub pour Air France !)

Maintenant, je vous pose une question; voici une photo du protagoniste et de l'antagoniste principal :

Image not found

Celle ci est simple : avec quel personnage aurez vous préféré jouer ? 

Soyons sérieux un peu s'il vous plait messieurs (mesdames aussi mais particulièrement messieurs...), regardons de près notre héros, Hugo : pas du tout mignon, en tenue de plouc, des pieds aussi long qu'une table dressée pour 12 personnes et nus qui plus est, UNE SEULE dent, des cheveux très frisés ou très sale selon votre degré de trollitude, des petites cornes de diable et un nez en forme de boule anti-stress. De plus, je vous signalerai que môsieur a assez pour avoir un avion et payer le carburant qui va avec mais pas assez pour s'acheter une deuxième bretelle pour sa salopette...

Et du côté de Scylla, nous avons une beauté fatale en habit de sorcière, d'un noir tout ce qu'il y a de plus classique, et ceux présentés dans cette image ne sont que les plus miteux mais aucune image ne se conformait à mes souhaits pour ce test. Pour les plus coquins d'entre vous, je vous propose d'ailleurs de simplement googler "Scylla Hugo" et d'aller dans les images avec le SafeSearch désactivé, pour vous rendre compte des multi-facette données à ce personnage (femme forte, position de mannequin et autre moins de 16 ou 18 ans...).

Je touche là en réalité un premier soucis de game design : Avez-vous envie de jouer le héros ? Trouvez-vous cette méchante... méchante ? Même à l'époque (j'avais 8 ans et déjà toutes mes dents contrairement à certains), ma réponse était non aux deux alors que le jeu s'adressait clairement aux gosses de ma tranche (3-8 ans).

Enfin ! Passons au coeur du jeu ! Mais avant je voudrais m'attarder encore un peu sur...

Non je rigole, cette fois ci je m'épanche un peu plus sur le jeu.

Contenu :

Attention mesdames et messieurs, le jeu que je vous présente possède un contenu absolument faramineux, cramponnez vous bien à votre souris : ce jeu ne contient pas moins de 7 épreuves ! dont 1 secrète ! Et quand je parle de 7 épreuves, j'entends par là 7 mini-jeux ! Et sans mode de difficulté ni mot de passe s'iiiiiil vous plaiiiiit.

Le jeu vous propose deux modes : un mode histoire qui se contentera de la simple succession des 6 premières épreuves pour libérer ses lardons (parce que cette horreur a des gosses) et sa femme (qui soit dit en passant s'appelle Hugolina, ce qui peut soulever des questions d'ordre incestueuse) avant d'accéder à la dernière secrète qui n'est autre qu'un épreuve où nous devons gérer Scylla qui fait office de boss de fin. L'autre mode est le mode libre où nous pouvons faire ou refaire les 6 épreuves de base.

Et là nous avons un nouveaux problème du jeu en général : la difficulté est très mal dosée à cause des différents gameplays des épreuves rendant certaines presque impossible à faire, mais j'y reviendrai après. Si le niveau 1 se fait les mains dans le slip, la difficulté explose dès le niveau 2 et ne baisse pas vraiment et quoi qu'il arrivera, même avec beaucoup d'entrainement dans le mode libre, vous ne pourrez pas passer le niveau 3 en mode histoire.

Donc concernant le contenu, nous avons deux soucis :

1 La difficulté n'est clairement pas adapté au public visé. Probablement pour donner une durée de vie fictivement longue mais vous ne passerez pas plus de 2h dessus, croyez moi.

2 La pauvreté du nombre d'épreuve est juste inacceptable, et on peut trouver ça dommage qu'il n'y ai pas plus de variété dans les épreuves.

Gameplay :

Je viens de parler de variété des épreuves car s'il y a bien 7 épreuves différentes, nous n'avons malheureusement que 3 gameplays qui correspondent chacun à un degrés de difficulté à cause des soucis qu'il pose. Je m'en vais vous présenter chacun des gameplays en introduisant une échelle : l'échelle de Grimm qui consiste à définir l'age minimum du joueur pour réussir une épreuve sans coup de bol.

Gameplay façon Outrun : EGrimm = 7 ans

Gameplay le plus simple, il est utiliser pour les niveaux 1 et 4 qui sont respectivement les niveaux du snowboard et de la mine (d'un classicisme...).

L'épreuve s'apparente à n'importe quel jeu de voiture des générations 8 et 16 bits. On voit le cul de Hugo sur son snowboard ou dans son wagon, et nous devons appuyer sur gauche et droite pour éviter les obstacles comme on évitera les voiture et suivra les courbes.

Mais pourquoi gameplay Outrun ? Par ce que ces épreuves sont divisées en sections et qu'à la fin de chaque section, nous avons le droit à deux chemins possibles. Ce choix n'aura aucun impact sur la difficulté de la section suivante. Aucun. Mais alors à quoi sert-il ?

Et bien mon coco, sache qu'à la différence d'Outrun, tous les chemins ne conduisent pas à une bonne fin d'épreuve. Faites le mauvais itinéraire et à la fin vous assisterez impuissant au game-over qui vous forcera à tout recommencer ! Mais comment sait-on le bon itinéraire ? Et bien en appuyant sur start vous aurez accès à une carte qui vous donnera tous les itinéraires moyennant une vidéo courte mais lourde à la longue où Hugo s'arrête et sort la carte de son ^ù$*ù^*** (enfin je suppose parce que cette partie est coupé dans la vidéo).

Mais le plus drôle dans cette épreuve est l'origine de la mort : elle peut venir de 3 façon dans le niveau 1 et de 2 dans le niveau 4. La première, classique, est de se prendre un obstacle. La deuxième, bien funky aussi, est de se planter d'itinéraire. Et la troisième ? Et bien de la carte elle même ! Plus vous la consulterez de fois et longtemps, plus une avalanche de rapprochera de vous (mais comment pouviez vous savoir ? vous avez sauté la vidéo...) jusqu'à vous tuer. Et bien sûr, vous êtes obligé de vous faire avoir une fois. Pour le niveau 4, point d'avalanche, par contre il y aura un moment où la carte ne sera plus utilisable. Bref, dans les deux cas, apprenez bien votre itinéraire !

Une fois que nous avons compris tout ça, ces épreuves ne sont pas bien dur et ne demandent que quelques réflexes pour éviter les obstacles qui viendront de plus en plus vite. Mais ça reste abordable pour un enfant.

Gameplay façon 2.5D : EGrimm = 12 ans

Ici, nous dépassons déjà la tranche d'âge visé par le soft. Donc imaginez vous la suite...

Mais pour l'heure, ce gameplay pose déjà assez de soucis. Il est utilisé dans les niveaux 2, 5 et 6 avec de grosses variantes dans la façon de jouer mais le principe reste le même. Ce gameplay vous demande de jouer avec le scrolling horizontal et la profondeur.

Dans le niveau 2, le niveau de la luge, nous avons un simili Tiny Bird où nous devons tirer au mieux parti des courbes de la montagne pour gagner en vitesse et éviter que la saloperie d'avalanche nous engloutisse (tenace la bestiole) tout en esquivant les obstacles.

Dans le niveau 5 et 6, celui du marais et des salles de feu, nous allons simplement d'un point A à un point B comme dans tout jeu de plateforme classique où nous devons passer par diverses épreuves (comme... sauter au dessus d'une mare de boue ou... au dessus d'une grosse mare de boue).

Le soucis majeur de ce type d'épreuve en 2.5D, c'est qu'on ne sait jamais quelle est notre position sur le champs de profondeur, car l'axe z est quasiment dirigé vers nous. A titre de comparaison, imaginez Super Mario Bros sur NES, et qu'on vous demande de gérer la position de Mario sur la profondeur du champs possédant disons 7 profondeurs distincte et que la seule chose qui change légèrement soit la taille de Mario. Vous voyez le soucis ? Il est très difficile de cerner la position exacte de son perso car les proportions de tailles de tous les objets (y comprit celle du truc qui nous sert de héros) ne varient que peu.

De ce fait dans l'épreuve de la luge, on se fait tuer par des arbres sans trop savoir comment on a fait pour se les prendre. Dans celle du marais, ce sont les rares ennemis qui nous attaquent qui nous tue souvent on ne sait trop comment.

Par ailleurs, la modélisation 2D de Hugo dans l'environnement "3D" pose des soucis de hitbox lors des sauts car il arrive que nous mourrons alors qu'il nous semble que nous sommes sur la plateforme.

Donc pour ces épreuves sont déjà très difficiles pour les pauvres gamins qui ne comprennent rien à la notion de profondeur et il faut des yeux assez expérimenter pour pouvoir éviter les obstacles.

Sans oublier de citer la maniabilité de boule de bowling d'Hugo. S'il est à peu près maniable sur a luge, dans les marais il fonctionne comme les semi remorques de 36t : très long à accélérer, peu atteindre des vitesses juste débiles et met 3 fois le tour de la Terre à s'arrêter.

Gameplay façon damier : EGrimm = 18ans - immortalité

Et enfin, les épreuves juste impossibles du jeu qui concernent les niveaux 3 et 7 (une caverne, une salle remplie de lance flamme et la chambre de Scylla)

Le principe est simple : nous sommes sur un damier et nous devons récupérer la clés pour pouvoir atteindre la sortie en évitant les pièges; les plateformes qui tombent dans le niveaux 3, et Scylla qui foudroie dans le niveau 7.

Seulement voilà, les plateformes se dérobent de façon aléatoire et nous arrivons souvent à trois cas de figure : Le premier, la plateforme se dérobe pendant le saut de Hugo qui met large entre 0.5 et 1s à passer d'une plateforme à l'autre, et vous tombez comme un con. Deuxième, vous vous retrouvez coincé car il n'y a que des trous autour de vous et votre plateforme s’effondre et vous tombez comme un con. Et le troisième, c'est les deux à la fois ! vous n'avez qu'un seul chemin disponible et ça fait déjà longtemps que vous êtes sur votre plateforme, donc vous sautez et votre mauvais pressentiment se réalise...

Autre chose, divers objets apparaissent aléatoirement sur la carte dont la clé, mais de un, je n'ai jamais su à quoi ressemblais la clé (des fois, je voyais simplement la porte ouverte juste avant de me faire tuer en m'y dirigeant), et de deux, je ne sais foutrement pas à quoi sert tous les autres...

Bref pour cette épreuve, à moins de trouver un quelconque algorithme régissant les pièges, il n'est vraiment pas possible de réussir ces niveaux sans un coup de chance.

Et je n'ai pas parlé de l'aspect scoring, mais il est tellement anecdotique qu'on s'en fout...

Graphismes :

Je ne vais pas m’appesantir sur les chara-design, le test est assez long comme ça. Signalons juste que côté environnements, le vaut ce qu'il vaut car c'est un monde archi-classique avec une ambiance cartoon de petit enfant.

Signalons néanmoins deux choses gênantes. La première est qu'Hugo a gardé sa mauvaise habitude de vous regarder constamment à travers le 4e mur, et je ne sais pas pour vous mais pour moi c'est relativement dérangeant et ça donne même un petit côté malsain. Vous vous imaginez si Link vous regardez constamment dans les yeux quoi que vous fassiez faire ?

La deuxième est les cinématiques de mort : il y a une cinématique par mort différente. Bon point vous me direz pour une fois ? Pas vraiment, parce que vous allez mourir tellement souvent de manière bête que ces petites cinématiques, vous allez les revoir une fois, deux fois, puis les zaper directement avec un petit chargement entre-temps.

Bande son

Les musiques d'ambiance sont de qualité moyenne, avec une mention spéciale pour celle du marais qui, personnellement, m'est restée gravée dans la tête à jamais.

Et enfin, de temps en temps, parmi les quelques vidéos, nous aurons l'occasion d'entendre la voix de notre cher Gremlin (et c'est insulter le gremlin) nous dire un "c'est parti !", avec un niveau sonore équivalent à Gollum faisant des vocalises dans la version FR.

Conclusion

Le test en dit long dessus : poubelle ! Y'a-t-il néanmoins quelque chose à sauver de cette chose infâme ? Oui ! La donzelle qui sert de méchante !

Incroyablement vide, on peut se demander si le jeu prends plus de 10 Mo sur l'espace DISC. Jouabilité variant entre le passable et l'impossible, des personnages qui ratent leur coche, des morts fréquentes voir inexpliquées, mais ce n'est que du bon pour notre JdG !

Merci de votre lecture.

PS : je vous donne directement le Walkthrough du jeu (30 mins à tout péter) où malheureusement nous n'avons pas les commentaires du joueur, qui est espagnol. Mais de toute façon il n'aurait rien eu à raconter...



Spoiler :
http://www.youtube.com/watch?v=-xsdRShj2yM

http://www.youtube.com/watch?v=epN5WLgAn-s
MrGrimm
Newcomer
 
Message(s) : 24
Inscription : 18 Avr 2013, 23:58

Re: [PS1] Hugo 2

Message par Cladall » 08 Mai 2013, 00:33

Salut,

il existait déjà un topic sur Hugo 2 à cette adresse : http://www.joueurdugrenier.fr/forum/suggestions-de-jeu/ps1-hugo-2/

Mais bon vu que ton topic est plus complet, y a pas à dire, on va garder le tien. Mais à l'avenir, pense à chercher sur le forum si le jeu que tu veux suggérer ne l'a pas déjà été. C'est pas forcément sympa pour le premier type qui a ouvert un topic sur le jeu.
Image
Dernier article : Network Evil 6 - Arc Léon Chapitre I disponible ! - 11/01/2016
Pour parler de mes créations ça se se passe sur ce topic !
Avatar de l’utilisateur
Cladall
Bandicoot du bois joli
 
Message(s) : 8094
Inscription : 21 Mai 2012, 16:52
Localisation : Bretagne

Re: [PS1] Hugo 2

Message par MrGrimm » 08 Mai 2013, 00:45

J'avoue que je me suis aperçu de l'existence de l'autre proposition qu'en cours d'écriture (stade bien avancé) et que ça m'énervait d'effacer 45 mins d'écriture.

Donc je m'excuse auprès de l'autre forumeur quand il lira ce message et j'irai me repentir en cours dans l'après-midi. 3h de cours d'allemand niveau avancé, ça devrait suffire non ? (La personne qui me répondra non sera invité à me rejoindre en cours pour tâter du supplice.)

Mais je maintiens quand même pour ma défense que ce jeu méritais largement plus qu'un paragraphe de présentation.

MrGrimm
Newcomer
 
Message(s) : 24
Inscription : 18 Avr 2013, 23:58

Re: [PS1] Hugo 2

Message par syfa » 08 Mai 2013, 00:46

quelle belle présentation! seal

que dire de plus, elle contient tout ce qu'il faut et il y a même du rabe .
Avatar de l’utilisateur
syfa
Enfant de Juron
 
Message(s) : 3393
Inscription : 24 Juin 2012, 23:10

Re: [PS1] Hugo 2

Message par gregoirezerone » 08 Mai 2013, 20:53


http://youtu.be/6RnZNIRqzBE


 

de 27 à 45 secondes le réalisateur se fait plaisir en abusant du contre-plongé
Avatar de l’utilisateur
gregoirezerone
Fan de simulateurs allemands
 
Message(s) : 771
Inscription : 28 Mars 2012, 14:36


Retour vers Playstation (PS1)

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité