- Enregistrement - ?

«

»

Août 08 2016

GRENIER EN VACANCES – VIDEO SPECIALE TOP ANNÉES 90

Hello ! Comme chaque année depuis 7ans, Juillet ca rime avec pause pour nous ! Nous étions en vacances au mois de juillet donc pas de nouveau JDG ce mois ci !

A la place on vous propose une petite vidéo spéciale qu’on avait réalisés il y a pas mal de temps de cela pour le spectacle de Davy Mourier Nostalgeek.  Donc cette vidéo s’adresse pas mal à des trentenaires mais ca vous empêchera pas de passer un bon moment j’espère !

Bref voilà c’est un petit top (et les top c’est mal je sais) Mais en tout cas, pour les vrais vidéo on se retrouve en Septembre !

 

(11 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Crokey

    Non, je trouve que les jeux vidéos des années 90, avaient un grand avantage sur pas mal de choses, déjà niveau musiques, les musiques de jeux vidéos, étaient bien plus variés, notamment grâce à la norme GM (general midi), qui comprenait un choix de 100 à 127 sons, dont des sons synthétiques (même proches des années 70-80, donc c’est dire), comme des sons acoustiques (orchestre, guitare acoustique, flûtes, violons etc…) ou encore, électriques (basses électrique, orgue électronique, piano électrique, guitare à distortion, et j’en passe). Donc ce qui permettait de créer des compositions, autant modernes que rétro, selon la qualité des sons (dépend de la période), et les logiciels utilisés. Donc on trouvait tout genre de musique et vraiment tout genre de sons, rétro comme modernisés. Donc on trouvait des genres musicaux, que l’on ne retrouve malheureusement plus, dans les jeux, films, et dessins animés d’aujourd’hui.

    Ensuite, un autre avantage, c’est que dans les années 90, les jeux présentaient tout types d’environnements, et tout types de héros, certains même très banals, comme très robustes ou très clichés. Et c’est en soit une richesse, car aujourd’hui, les gueules des héros, sont quasiment toujours les mêmes. Avant on pouvait faire incarner tout types de personnages, peu importe les genres, que ce soit action, aventure, plateforme, survival-horror, combat, réflexion… Par exemple, dans les jeux d’horreur et d’aventures d’aujourd’hui, la plupart des héros sont des toujours des masses de muscles. Avant dans le genre survival horror, on avait des personnages, comme Edward Carnby, personnage ayant plutôt la quarantaine d’années, à la corpulence plutôt maigre, avec une moustache assez prononcé, et où le jeu se déroulait dans les années 20, et où le but était de combattre des monstres et résoudre des énigmes, pour ressortir d’une maison hanté dans laquelle vous vous retrouviez piégé. Sinon dans le genre horreur, on avait aussi le premier volet de Ecstatica, qui se déroulait dans un monde médiéval, penché sur le fantastique et dans laquelle le but était de survivre dans un village hanté et dans lequel pareil, la recherche était primordial pour parvenir à se sauver. Donc des jeux, qui prenait en compte au fond, que pour s’en sortir, butter des ennemis, n’est pas toujours la seule solution, et que parfois, il fallait chercher un peu plus loin. Et le mieux de tout ça, c’est que dans les jeux d’horreur d’avant, peu importe les personnage, il était souvent possible d’avoir recours au combat à main nue, au moment que vous vouliez, même contre des monstre relativement dangereux. C’est une liberté que l’on ne retrouve plus aujourd’hui non plus, sauf si c’est pour nous mettre des exagération inutiles comme exploser la tête d’un monstre d’un seul coup de pied, chose que je trouve complètement débile et qui ne se voyait justement pas avant. Donc les jeux d’avant était un peu plus crédibles aussi que ceux d’aujourd’hui, justement pour toutes ces raison là. Car le fait qu’on voyait tout types de héros, montrait que n’importe qui, pouvait se retrouver dans une situation périlleuse. Sans pour autant être le héros cliché comme on en voit par milliers aujourd’hui. Pareil, dans les jeux d’aventure, avant, on avait tout types d’univers et de personnages comme dans Torin’s passage, Legend of Kyrandia, Fable (1996), Little big adventure… Etc… Et idem, d’un jeu à l’autre, vous remarquerez que les musiques changent très radicalement de genre. Et ça pouvait aller du celtique au métal, en passant par le classique, la pop, la synth pop, le rock, la funk, etc…
    Comparez par exemple, les musiques de Torin’s passage, System shock, Doom, Ecstatica ou encore, The elder scrolls Arena, vous verrez que les genres changent radicalement. C’est ce qui faisait la richesse des jeux de cette époque, quoi qu’en dira le joueur du grenier.

    Donc oui, les années 90, avaient du bon. Et ce qui est triste, c’est qu’en arrivant à notre époque, on a rejeté l’intégralité des caractéristiques des jeux vidéos des années 90. Que ce soit pour ses bons côtés, comme ses mauvais côtés. Alors que pourtant, j’aurais plutôt estimé que pour faire vraiment évoluer le jeu vidéo, il aurait fallu continuer de conserver et de s’inspirer des valeurs/avantages des jeux vidéos des années 90, tout en rejetant ses mauvais côté, et tout en faisant progresser le niveau sonore et graphique, ainsi qu’étendre toujours plus d’idées. Changer vraiment toutes les caractéristiques, même en rejetant les bons côtés de ce qu’il se faisait à cette époque, je trouve que c’est idiot. Car de nos jours, tout les héros de jeux se ressemblent catégoriquement, tout les univers médiévaux-fantastiques également, ainsi que toutes genres musicaux (il y a des tas de sons très variés, qui ont disparus). Et n’allez pas me dire: Oui mais c’était l’époque. Non je ne vous croirais pas, puisque de toutes manières, c’est pas parce qu’on change d’époque, qu’il faut renier et oublier ce qu’on faisait avant. On peut très bien s’en inspirer et récupérer des trucs du passé, malgré le changement d’époque. L’un n’empêche pas l’autre. S’efforcer de rejeter les anciennes choses en prétextant que c’est inintéressant et dépassé, c’est une forme de fascisme.

  2. catimini

    Vous devriez en faire bien plus des comme ça!!!
    vous vous donnez du mal chaque mois en étant peu récompensés par d’éternels insatisfaits…

    Et quelques vidéos plus courtes, on va dire d’attente, pour divers événements, comme ça c’est sympa!

    Voyez comme vos amis caméo s’enquiquinent bien moins que vous en quantité, qualité, durée

    en tout cas merci, bravo, continuez et surtout récidivez!

  3. sebixsebi

    Souffler dans la cartouche na servait à rien??? Mais… Mais… ça voudrait dire que toute ma vie n’a été qu’un long mensonge??? snif (;_;)

    1. sebixsebi

      soit dit en passant, le gag du rond au genou, ça existe encore.

  4. Yoshi57

    Je ne suis pas d’accord : souffler dans les cartouches aide vraiment à faire fonctionner les jeux d’une vieille console ! Quand j’étais gamin, j’avais même inventé des techniques plus baveuses les unes que les autres pour souffler le plus efficacement possible : la mitraillette, l’ouragan, la bombe, etc. Explication scientifique : je ne suis pas un expert, mais en me penchant sur le problème, je suppute que ce qui empêche les consoles à cartouche de fonctionner correctement est la poussière (d’où l’intérêt de toujours laisser une cartouche dans la console quand on n’y joue pas, afin que la poussière ne pénètre pas dans la console), c’est pourquoi quand on souffle dans la cartouche, que ce soit par condensation de la vapeur d’eau présente dans l’air expiré ou parce qu’on crache vraiment dedans, la salive qu’on expulse dans la cartouche fait que les particules de poussière présentes dans la console vont se coller à l’intérieur de la cartouche et neutraliser leur effet néfaste. Vous y croyez ? Euh, non… Moi non plus, en fait…

  5. low g man

    bien rigolé tout à fais ça les temps de chargement sur sp1 une vrai galère XD

  6. Denkinow

    moi j’ ai jamais soufflé dans la cartouche …
    JAMAIS
    bon d ‘accord ptet UNE fois mais ça compte pas je soufflais de dépit en pensant à autre chose

  7. Captain_Chibredor

    Ahahah le Brick Game !

    http://tinyurl.com/console-brick-game

    Je l’avais aussi, et au final je le préférais carrément au vrai Tetris de la Game Boy.

    Et en parlant d’accessoires rétro, à quand une vidéo spéciale Méga Drive + MegaCD + 32X ??

    Y avait des perles sur MégaCD : entre les « point & clic » super-moches et les jeux en full motion uniquement basés sur le QTE (Road Avenger, Tomcat Alley…), c’était quand même pas mal l’arnaque !

  8. Squaller

    J’ai l’impression d’avoir raté plusieurs choses dans les années 90 vu le nombre de gadgets dégueulasses pour consoles. Néanmoins, c’est horrible de nous rappeler à quel point on était con de souffler dans les cartouches 😉
    Merci pour ce petit rappel… … … Enfin cette vidéo était cool et géniale comme toujours. Bonne continuation.
    PS: Pourquoi tant d’acharnement sur ce pauvre Marcus? 🙂

  9. Bunowa

    non si je soufflais dans ma cartouche c’est parce que mon père me disait de le faire et quand tu as 10ans tu crois que tes parents ne se trompent jamais ^^

  10. Dabraha

    T’as tellement résumé ma jeunesse. Merci pour cette petite vidéo bien sympathique en attendant Septembre. Bonne continuation.

Laisser un commentaire